Nouvelles conditions d’attribution appliquées depuis le 18 septembre 2020 par la Caisse Départementale d’Aide au Logement de Seine-et-Marne « C.A.D.A.L. »

Voici les nouvelles conditions d’attribution appliquées depuis le 18 septembre 2020 par la Caisse Départementale d’Aide au Logement de Seine-et-Marne « C.A.D.A.L. »

dans le domaine de l’habitat :

·         Nouveaux montants et durées des prêts jusqu’à :

                              15 000 € en 15 ANS

·         Barèmes de ressources

Dans les secteurs suivants :

·         Construction Acquisition Taux à 1 %

·         Agrandissement Amélioration Taux à 1.5 % sur lecoût total des travaux, des matériaux, de la quote-part ou du reste à charge.

Priorité aux travaux d’isolation, d’économie d’énergie et aux énergies renouvelables. 

Plus d’info :

Service Unique de Rénovation Energétique ou SURE

Début 2020, la CC Brie des Rivières et Châteaux a adhéré à la Plateforme Territoriale de Rénovation Energétique en conventionnant avec l’entité départementale SEINE ET MARNE ENVIRONNEMENT.

Lors du conseil communautaire du 07/10, a été abordé le lancement du Service Unique de Rénovation Energétique ou SURE.

Le principe de ce SURE est le suivant :

  • Il s’agit d’un Guichet Unique pour les projets de rénovation énergétique,
  • à destination des particuliers principalement pour les habitations individuelles,
  • pour un accompagnement global (conseils, diagnostic, formulation du besoin, aide au montage financier et subventions, aide à la consultation, suivi des performances post travaux. Hors suivi Travaux)
  • c’est une service gratuit, neutre et objectif.

Ma Com’Com Ma santé

La Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux lance sa mutuelle intercommunale : une complémentaire de santé pour une protection à prix négocié, sans limite d’âge, ni questionnaire de santé.

Aujourd’hui 5 % de la population n’a aucune couverture de complémentaire santé et nombreux sont ceux qui reportent leurs soins pour des raisons financières. C’est pour cette raison que la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux a signé un partenariat avec l’association Actiom pour la mise en place du dispositif Ma Com’Com Ma Santé. Une couverture santé à destination de tous les habitants et salariés du territoire.

Concrètement, l’association négocie, auprès des compagnies d’assurance et des mutuelles, des contrats collectifs à adhésion facultative. Le but étant d’obtenir des tarifs négociés et mutualisés pour offrir des avantages et des garanties améliorées par rapport à un contrat individuel.

Le dispositif Ma Com’Com Ma Santé s’adresse ainsi à tous ceux qui souhaitent retrouver une couverture santé de qualité et/ou économiser sur les cotisations mensuelles en préférant une offre collective et mutualisée, à un contrat individuel.

Pour en bénéficier, il faut :
• Soit habiter la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux (résidence principale ou secondaire).
• Soit être salarié, commerçant, artisan, agriculteur, professionnel libéral exerçant sur le territoire.
• Soit être employé territorial ou agent municipal au sein de la Communauté de Communes ou de ses communes membres.

Sont donc concernés les seniors, retraités, chômeurs, travailleurs non-salariés, artisans, commerçants, agriculteurs, professions libérales, intérimaires, jeunes sans emploi, fonctionnaires ou agents publics, ou encore les personnes invalides.
Il n’y a pas de limite d’âge, ni de questionnaire de santé pour en bénéficier. 

Des rencontres sont proposées sur rendez-vous dans des permanences à Machault (01 64 23 85 76), à Crisenoy (01 64 38 83 22), à Coubert (01 64 06 71 20) et à Grisy-Suisnes (01 64 05 90 03).

Prochaine réunion publique “Ma Com’Com Ma Santé” : le samedi 17 octobre à 10h à la salle polyvalente de Grisy-Suisnes.

Un petit coup de pouce s’il vous plaît!

Oui, aidez-les ! Aidez nos agents techniques, David et Frédéric !
L’herbe pousse très vite et partout : dès qu’il y a de la matière, sur le bord d’un trottoir, au fond d’un caniveau, une petite pousse apparaît… Et c’est le début d’un cycle infernal : le nettoyage des rues à peine terminé qu’il faut recommencer.
Certes certains diront que c’est leur métier et qu’ils sont payés pour cela… Ce qui est exact !
Mais ils ne sont que deux, avec un matériel sommaire et ils sont confrontés à l’obligation de ne plus utiliser de produits phytosanitaires : fini le glyphosate (roundup). C’est la LOI et eux comme tous les habitants n’ont plus le droit d’épandre ce genre de produit nocif à la santé de chacun.
Donc, pour ceux qui le peuvent bien sûr, aidez-les en nettoyant devant votre porte, le long de votre mur, sur votre trottoir et, sur les surfaces adaptées, tondez pour que petit à petit un parterre vert remplace le fouillis d’herbes folles.
Pour David et Frédéric, pour nous tous aussi qui souhaitons que notre village soit le plus agréable possible, MERCI !

Joëlle Salazar

Solidarité durant le confinement

Solidarité pain

Et après le 11 mai?

La fin du confinement ne signifie pas la fin des risques de contamination. Afin de protéger les plus fragiles, la distribution de pain se poursuit après le 11 mai, tant que les bénévoles seront en mesure de le faire.

En plus du pain distribué chaque jour aux Bombonnais de plus de 70 ans, c’est de la chaleur humaine qui est apportée!

La distribution de pain est le fruit de diverses coopérations : 
Marie Paule qui en a eu l’idée, Joëlle a enclenché l’action et réceptionné les appels ( avec Danièle au secrétariat de Mairie), Magalie qui a recensé toutes les personnes de plus de 70 ans et réalisé le Flyer avec Joëlle, Anne qui a créé un outil en partage pour coordonner les commandes.
Pour les distributions Agnès, Jacqueline, Christine, Bernard et … Jean-Louis ( jusqu’à ce qu’il tombe malade!), Joëlle et Anne (depuis qu’elles sont guéries). Jérémy va chercher le pain tous les jours. 

Merci à tous!

Témoignage de Jacqueline :
« … Cela nous a beaucoup touchés de rencontrer toutes ces personnes qui attendaient le pain, de pouvoir leur faire des courses en plus lorsqu’elles étaient malades ou en manque de quelque chose. Pour ma part, je me suis sentie assez impuissante et désarmée devant leurs souffrances. Comment consoler ? … »

Témoignage d’Anne :
« … Clouée au fond de mon lit pour cause de Covid 19, j’ai cherché le moyen d’aider à distance! Je trouve cela formidable de pouvoir compter les uns sur les autres en cette période difficile. J’ai plaisir à voir les sourires sur les photos! Merci à ceux qui se dévouent tous les jours pour que cette action perdure! … »

D’autres solidarité, de voisinage, d’amitié se sont développées! Faites nous en part, nous les publierons!


Manifestons notre soutien à ceux qui continuent à travailler pour nous!

Un petit message pour sur la poubelle pour soutenir les éboueurs!

Un petit message à la factrice Catherine :

N’hésitez pas à nous envoyer vos initiatives!


HOMMAGE
Tous les soirs à 20h, à Bombon on rend hommage aux soignants et à tous ceux qui travaillent pour nous!
On applaudit, on fait du bruit, et de la musique!

Contribution  du FOYER RURAL  DE BOMBON :
L’atelier couture “les cousettes” a confectionné 120 masques durant la période de confinement dont :
– 52 à destination du château de MONTJAY
– 23 pour des habitants de Bombon + 34 pour leurs familles (vivant hors de notre commune… ainsi certains masques sont partis dans la Seine & Marne, dans le Val d’Oise, dan les Bouches du Rhône, dans le Loiret voir même en Allemagne !).


L’atelier va désormais arrêter sa production, mais si certains en ont besoin, occasionnellement ça sera encore possible.


Merci à eux ainsi qu’aux personnes ayant fait des dons de tissus, permettant ces belles réalisations !

Décorer ses fenêtres pendant le confinement :

Vivement la fin du confinement!