ATTENTION AUX RISQUES DE FRAUDES – FAUX AGENTS DU SERVICE DES EAUX

De faux agents du service des eaux se présentent au domicile des particuliers pour investiguer et préparer des larcins qui peuvent conduire à des cambriolages.

Quelques conseils sur la conduite à tenir en cas de doute :

– Exigez la présentation de sa carte professionnelle,

– Contrôlez sa tenue de travail avec le logo apparent de VEOLIA, SUEZ ou AQUALTER,

– Vérifiez que son véhicule professionnel porte bien le logo de l’entreprise,

Alerter la gendarmerie si nécessaire et en cas de comportement suspect

Site de Grandpuits – Projet Pyrolyse

Projet PYROLYSE : Réunion publique en ligne le mercredi 7 juillet à 18h30


Comme ils s’y étaient engagés à l’issue de la concertation préalable, TotalEnergies et Plastic Energy, porteurs du projet, organisent une réunion publique pour présenter leurs enseignements de la concertation et le dossier de demande d’autorisation environnementale.


RDV le mercredi 7 juillet, en ligne : https://us02web.zoom.us/j/84704851356

Une concertation mise en œuvre volontairement, sous l’égide de deux garants désignés par la CNDP

TotalEnergies et son partenaire Plastic Energy ont décidé de s’engager volontairement dans une concertation préalable au titre du Code de l’Environnement. À leur demande, la CNDP a désigné deux garants pour accompagner cette phase de dialogue : Jacques ROUDIER et Jean-Luc RENAUD.
Indépendants du maître d’ouvrage et neutres vis-à-vis du projet, ils veillent au bon déroulement de la concertation préalable, à la qualité, la sincérité et l’intelligibilité des informations diffusées au public.
Du 5 au 30 avril, plusieurs temps d’échange ont ainsi été organisés pour informer, donner la parole au plus grand nombre, et recueillir avis et propositions sur le projet.


Au total, près d’une centaine de personnes ont participé à la concertation et plus d’une cinquantaine de contributions a été recueillie tout au long des échanges, en réunion publique, sur le site internet de la concertation et à la Maison du projet. Elles ont principalement porté sur les enjeux et impacts du projet et sur la démarche globale de transformation du site de Grandpuits.

Réunion publique le 7 juillet, Maison du projet et site internet

Le 7 juillet les porteurs du projet donnent rendez-vous au public en ligne afin de partager les données de l’étude d’impact et de l’étude de danger et de recueillir les réactions, avis et suggestions.
https://concertations-sitegrandpuits.com/fr/pyrolyse/participer-aux-rencontres


La réunion publique est accessible en visioconférence :

https://us02web.zoom.us/j/84704851356
Ou par téléphone : au 01 86 99 58 31, avec le numéro de réunion 847 0485 1356 qui vous sera
demandé pour entrer dans la réunion


De plus, la Maison du projet, située à l’entrée du site, est pérennisée sur le long terme. Les porteurs du projet y accueillent le public qui souhaite s’informer et dialoguer sur le projet PYROLYSE et, plus largement, sur la démarche de transformation du site. La Maison du projet est ouverte dès maintenant et le restera tout au long de la vie des projets.


Le site internet reste également ouvert pour permettre au public de s’informer à toutes les étapes du projet et de contacter le maître d’ouvrage : concertations-sitegrandpuits.com/

MesConseilsCovid.sante.gouv.fr

Le ministère des Solidarités et de la Santé a conçu le site www.mesconseilscovid.sante.gouv.fr dans le cadre de sa stratégie “Tester, Alerter, Protéger” de lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Ce site s’adresse à tout un chacun. Il offre des informations fiables, claires et à jour pour savoir comment agir au quotidien en fonction de l’évolution de l’épidémie et des règles sanitaires : déconfinement, pass sanitaire, voyage, vaccination, cas contact, isolement.

Pour en savoir plus sur MesConseilsCovid : www.mesconseilscovid.sante.gouv.fr

Une petite mise au point

Le virus et ses contraintes sanitaires semblent être derrière nous, ce qui laisse à penser que nous pourrons bientôt organiser une réunion publique sans jauges ni quota draconiens; une réunion ouverte à toutes et tous, bref, la réunion dont nous rêvons !

En attendant ce grand moment, je voulais m’adresser à vous à partir de ce site, parce qu’il y a longtemps que je ne l’ai fait et que certaines interpellations me poussent à le faire.

Voilà presqu’un an que j’assure mes fonctions de maire, c’est à la fois peu et déjà beaucoup :

j’apprends tous les jours mais je me rends bien compte aussi de tout ce qu’il me reste à maîtriser.

La charge est passionnante mais elle n’est pas facile… 

Vous avez pu le remarquer, avec la chaleur retrouvée et les fortes pluies, l’herbe a poussé dans notre village, et avec quelle rapidité !

Face à toutes ces herbes folles, nos cantonniers ont fort à faire pour contenter tout le monde ! Les chemins deviennent vite impraticables.

Notre village, nous nous en réjouissons, a opté pour le « zéro phyto »*. Ce qui signifie  que

pour préserver notre environnement, et conformément à la loi, nous n’utilisons plus de produits chimiques pour désherber! 

Concrètement, il reste à nos agents les outils simples, le rotofil, la tondeuse quand c’est possible. C’est plus long, plus fatiguant, un des deux agents s’est blessé et a été arrêté une semaine et quand l’herbe pousse trop vite, il devient impossible de suivre le rythme de la nature.

D’aucuns s’en inquiètent gentiment, d’autres me font part de leur mécontentement de façon nettement moins agréable.

Croyez-vous que je n’ai pas conscience de ces disfonctionnements ? Cette situation a fait que

ce mardi 8 juin, nos fidèles résidents de l’ADAPEI que vous connaissez par les articles qui évoquent leurs actions dans  « l’ écho Bombonnais »  sont venus prêter main forte à nos agents. 

L’état de nos finances ne permet pas d’embaucher un troisième agent, et je pense que personne ne souhaite voir augmenter ses impôts pour y parvenir.

Merci à nos concitoyens qui nous signalent les chemins à désherber en priorité, mais sachez qu’à chaque bout du village, on nous appelle.

Merci de votre patience et de votre compréhension vis-à-vis de nos agents,  soyez assurés que chacun fait de son mieux et ne ménage pas ses efforts.

Pour terminer ce petit mot et pour changer de sujet : non, la boulangerie ne va pas rester éternellement fermée, les fours électriques attendus avec impatience ne deraient pas tarder à parvenir à Bombon, nous n’attendons plus qu’eux pour la ré-ouverture !

Le dossier du Picardy semble en bonne voie et nous espérons aussi une sortie positive.

Pour tout cela aussi, ne pensez pas que nous attendons patiemment que les choses se passent, ce sont des sujets hautement préoccupants et nous savons à quel point disposer à nouveau des commerces est une nécessité, une exigence pour notre village !

Prenez soin de vous, restez vigilants, profitez de cet été qui s’annonce et belles vacances à ceux qui auront la chance de partir !

Joëlle Salazar

Maire de Bombon

* Pour en savoir plus sur le « Zérophyto » https://www.ecophytopro.fr/data/guide_0pesticides2018.pdf

Accueillir un lycéen étranger avec CEI

Le CEI (Centre d’Echanges Internationaux) est une association loi 1901 recherchant des familles d’accueil bénévoles pour des jeunes étrangers désireux de perfectionner leurs connaissances de la langue et de la culture française.

Pendant toute la durée de leur séjour, ils seront hébergés en famille et scolarisés au lycée le plus proche de leur lieu d’hébergement.

Participez aux événements d’été du CROS Île-de-France

Le CROS (Comité Régional Olympique et Sportif) Île-de-France organise de nombreux événements sportifs pour les jeunes.

Au mois de juillet, 4 événements « Sport En » sont prévus. Ces journées sont organisées pour les jeunes franciliennes et franciliens, âgé.e.s de 11 à 17 ans et issu.e.s des Quartiers Prioritaires de la Ville, afin qu’ils découvrent une multitude d’activités sportives. Elles ont pour objectifs d’encourager les jeunes à pratiquer une activité sportive, de promouvoir la mixité dans le sport, de sensibiliser au handicap et de favoriser, par le sport, la rencontre, les échanges et les liens sociaux. Le CROS Île-de-France proposera cette année des animations culturelles en plus des animations sportives, afin de lier sport et culture pour les jeunes. 

Sport en Filles : 7,8 et 9 juillet à l’Île de loisirs de Vaires-Torcy (77) 

  • Cet événement a pour objectif d’accueillir 300 jeunes franciliennes âgée.e.s de 11 à 17 ans ne pratiquant pas ou peu de sport pour qu’elles découvrent une multitude d’activités sportives et in fine de promouvoir le sport féminin.  
  • 16 participants par structure maximum. 

Sport en Mixte : 12 et 13 juillet à l’Île de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines (78)  

  • Cet événement a pour objectif d’accueillir à 300 jeunes franciliennes et franciliens, âgés de 11 à 17 ans pour qu’ils découvrent une multitude d’activités sportives et de promouvoir la mixité dans le sport. Les adolescent.e.s convié.e.s à cette opération sont répartis en groupe mixte (50% de filles et 50% de garçons). 
  • 16 participants par structure maximum. 
  • Sport en’Semble : 19, 20 et 21 juillet à l’Île de loisirs de Vaires-Torcy (77) 
  • En collaboration avec le Comité Paralympique et Sportif Français, cet événement a pour objectif de faire pratiquer, ensemble, des jeunes de 11 à 17 ans, valides et en situation de handicap (moteur, physique, auditif, psychique ou mental), de sensibiliser et de se familiariser aux notions du handicap. Les adolescent.e.s convié.e.s à cette opération sont répartis en 6 groupes de 16 jeunes par journée. Chaque groupe est composé de 50% de valides et 50% de jeunes ayant le même type de handicap. 
  • 8 participants par structure maximum. 

Sport en Eau : 27, 28 et 29 juillet à l’Île de loisirs de Créteil (94) 

  • Cet événement a pour objectif d’accueillir 300 jeunes franciliennes et franciliens, âgés de 11 à 17 ans pour qu’ils découvrent une multitude d’activités sportives aquatiques et terrestres. Les participants pourront passer des éléments du test du « Sauv’nage » afin d’évaluer leur capacité à assurer leur propre sécurité dans l’eau. À l’issue de la matinée de pratique encadrée, les groupes auront la possibilité de prolonger gracieusement leur journée en ayant accès libre à la piscine à vagues. 
  • 16 participants par structure maximum.  

Les événements auront lieu sous réserve des consignes gouvernementales relatives à la pandémie du Covid-19.  

Si vous souhaitez participer à une ou plusieurs de ces opérations, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous avant le 20 juin 2021. Une confirmation d’inscription vous sera adressée par mail à la clôture des candidatures. 

INSCRIVEZ-VOUS

Covid-19 : Vaccination

Nouveautés :

Ouverture d’un nouveau centre de vaccination à Combs-la-Ville, lundi 26 avril 2021 – Vaccins Pfizer


Créneaux disponibles pour les 29 et 30 avril au Centre de vaccination de Melun pour vaccination des personnels prioritaires de +55 ans – Vaccins AstraZeneca


Centre de vaccination de Melun ouvert 7j/7 à compter du 10 mai 2021

Vigilance cambriolage !

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

Pour éviter les mauvaises surprises, mettez toutes les chances de votre côté. Prudence, vigilance, anticipation : vous trouverez ici les bons réflexes à développer sans attendre.


AU QUOTIDIEN

Protégez les accès

Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle visuel (œilleton), d’un entrebâilleur.

Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes  d’alarme). Demandez conseil à un professionnel.

Soyez prévoyant

Photographiez vos objets de valeur. En cas de vol, vos clichés faciliteront à la fois les recherches menées par les forces de l’ordre et l’indemnisation faite par votre assureur.

Notez le numéro de série et la référence des matériels et biens de valeur. Conservez vos factures.

Soyez vigilant

Changez les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous venez de perdre vos clés.

Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.

Avant de laisser quelqu’un entrer chez vous, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture. Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.

Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être apparent.

Ne commettez pas d’imprudence

N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.

Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance.

De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage ; ils offrent des moyens d’entrer chez vous.

AVANT DE PARTIR EN VACANCES

Informez votre entourage de votre départ (famille, ami, voisin, gardien,…).

Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence.
Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…

Opération tranquillité vacances

Vous pouvez signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

Renseignements et formulaires de demande sur place ou sur Internet :

EN CAS DE CAMBRIOLAGE

Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction.

Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …).

Avant l’arrivée des forces de l’ordre

Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :

  • ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre
  • interdisez l’accès des lieux

Une fois les constatations faites

Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.

Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …).

Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.

Les numéros utiles : Composez le 17

  • Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
  • Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
  • Téléphones portables volés :
    •  SFR : 10 23
    •  Orange : 0 800 100 740
    •  Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00