Une petite mise au point

Le virus et ses contraintes sanitaires semblent être derrière nous, ce qui laisse à penser que nous pourrons bientôt organiser une réunion publique sans jauges ni quota draconiens; une réunion ouverte à toutes et tous, bref, la réunion dont nous rêvons !

En attendant ce grand moment, je voulais m’adresser à vous à partir de ce site, parce qu’il y a longtemps que je ne l’ai fait et que certaines interpellations me poussent à le faire.

Voilà presqu’un an que j’assure mes fonctions de maire, c’est à la fois peu et déjà beaucoup :

j’apprends tous les jours mais je me rends bien compte aussi de tout ce qu’il me reste à maîtriser.

La charge est passionnante mais elle n’est pas facile… 

Vous avez pu le remarquer, avec la chaleur retrouvée et les fortes pluies, l’herbe a poussé dans notre village, et avec quelle rapidité !

Face à toutes ces herbes folles, nos cantonniers ont fort à faire pour contenter tout le monde ! Les chemins deviennent vite impraticables.

Notre village, nous nous en réjouissons, a opté pour le « zéro phyto »*. Ce qui signifie  que

pour préserver notre environnement, et conformément à la loi, nous n’utilisons plus de produits chimiques pour désherber! 

Concrètement, il reste à nos agents les outils simples, le rotofil, la tondeuse quand c’est possible. C’est plus long, plus fatiguant, un des deux agents s’est blessé et a été arrêté une semaine et quand l’herbe pousse trop vite, il devient impossible de suivre le rythme de la nature.

D’aucuns s’en inquiètent gentiment, d’autres me font part de leur mécontentement de façon nettement moins agréable.

Croyez-vous que je n’ai pas conscience de ces disfonctionnements ? Cette situation a fait que

ce mardi 8 juin, nos fidèles résidents de l’ADAPEI que vous connaissez par les articles qui évoquent leurs actions dans  « l’ écho Bombonnais »  sont venus prêter main forte à nos agents. 

L’état de nos finances ne permet pas d’embaucher un troisième agent, et je pense que personne ne souhaite voir augmenter ses impôts pour y parvenir.

Merci à nos concitoyens qui nous signalent les chemins à désherber en priorité, mais sachez qu’à chaque bout du village, on nous appelle.

Merci de votre patience et de votre compréhension vis-à-vis de nos agents,  soyez assurés que chacun fait de son mieux et ne ménage pas ses efforts.

Pour terminer ce petit mot et pour changer de sujet : non, la boulangerie ne va pas rester éternellement fermée, les fours électriques attendus avec impatience ne deraient pas tarder à parvenir à Bombon, nous n’attendons plus qu’eux pour la ré-ouverture !

Le dossier du Picardy semble en bonne voie et nous espérons aussi une sortie positive.

Pour tout cela aussi, ne pensez pas que nous attendons patiemment que les choses se passent, ce sont des sujets hautement préoccupants et nous savons à quel point disposer à nouveau des commerces est une nécessité, une exigence pour notre village !

Prenez soin de vous, restez vigilants, profitez de cet été qui s’annonce et belles vacances à ceux qui auront la chance de partir !

Joëlle Salazar

Maire de Bombon

* Pour en savoir plus sur le « Zérophyto » https://www.ecophytopro.fr/data/guide_0pesticides2018.pdf

Arrêté préfectoral du 2 juin 2021 portant mesure de polices applicables en vue de ralentir la propagation du virus Covid-19

Arrêté préfectoral n° 2021/PJI/39 du 2 juin 2021 portant mesure de polices applicables en vue de ralentir la propagation du virus Covid-19 :

Prolongation de l’obligation du port du masque sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public du département de Seine-Et-Marne jusqu’au 30 juin 2021 inclu.

Questionnaire à destination des jeunes (9 à 25 ans)

Afin de définir un projet territorial adapté aux besoins des familles, des enfants et des jeunes dans le cadre de l’élaboration d’une CTG (convention territoriale globale), en partenariat avec la CAF de la Seine-et-Marne, il a été décidé d’interroger directement les jeunes de 9 à 25 ans par le biais d’un questionnaire adapté.

Lien pour y accéder :

https://forms.office.com/r/bxCRDuqN1U

ou questionnaire à télécharger :

Accueillir un lycéen étranger avec CEI

Le CEI (Centre d’Echanges Internationaux) est une association loi 1901 recherchant des familles d’accueil bénévoles pour des jeunes étrangers désireux de perfectionner leurs connaissances de la langue et de la culture française.

Pendant toute la durée de leur séjour, ils seront hébergés en famille et scolarisés au lycée le plus proche de leur lieu d’hébergement.

Participez aux événements d’été du CROS Île-de-France

Le CROS (Comité Régional Olympique et Sportif) Île-de-France organise de nombreux événements sportifs pour les jeunes.

Au mois de juillet, 4 événements « Sport En » sont prévus. Ces journées sont organisées pour les jeunes franciliennes et franciliens, âgé.e.s de 11 à 17 ans et issu.e.s des Quartiers Prioritaires de la Ville, afin qu’ils découvrent une multitude d’activités sportives. Elles ont pour objectifs d’encourager les jeunes à pratiquer une activité sportive, de promouvoir la mixité dans le sport, de sensibiliser au handicap et de favoriser, par le sport, la rencontre, les échanges et les liens sociaux. Le CROS Île-de-France proposera cette année des animations culturelles en plus des animations sportives, afin de lier sport et culture pour les jeunes. 

Sport en Filles : 7,8 et 9 juillet à l’Île de loisirs de Vaires-Torcy (77) 

  • Cet événement a pour objectif d’accueillir 300 jeunes franciliennes âgée.e.s de 11 à 17 ans ne pratiquant pas ou peu de sport pour qu’elles découvrent une multitude d’activités sportives et in fine de promouvoir le sport féminin.  
  • 16 participants par structure maximum. 

Sport en Mixte : 12 et 13 juillet à l’Île de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines (78)  

  • Cet événement a pour objectif d’accueillir à 300 jeunes franciliennes et franciliens, âgés de 11 à 17 ans pour qu’ils découvrent une multitude d’activités sportives et de promouvoir la mixité dans le sport. Les adolescent.e.s convié.e.s à cette opération sont répartis en groupe mixte (50% de filles et 50% de garçons). 
  • 16 participants par structure maximum. 
  • Sport en’Semble : 19, 20 et 21 juillet à l’Île de loisirs de Vaires-Torcy (77) 
  • En collaboration avec le Comité Paralympique et Sportif Français, cet événement a pour objectif de faire pratiquer, ensemble, des jeunes de 11 à 17 ans, valides et en situation de handicap (moteur, physique, auditif, psychique ou mental), de sensibiliser et de se familiariser aux notions du handicap. Les adolescent.e.s convié.e.s à cette opération sont répartis en 6 groupes de 16 jeunes par journée. Chaque groupe est composé de 50% de valides et 50% de jeunes ayant le même type de handicap. 
  • 8 participants par structure maximum. 

Sport en Eau : 27, 28 et 29 juillet à l’Île de loisirs de Créteil (94) 

  • Cet événement a pour objectif d’accueillir 300 jeunes franciliennes et franciliens, âgés de 11 à 17 ans pour qu’ils découvrent une multitude d’activités sportives aquatiques et terrestres. Les participants pourront passer des éléments du test du « Sauv’nage » afin d’évaluer leur capacité à assurer leur propre sécurité dans l’eau. À l’issue de la matinée de pratique encadrée, les groupes auront la possibilité de prolonger gracieusement leur journée en ayant accès libre à la piscine à vagues. 
  • 16 participants par structure maximum.  

Les événements auront lieu sous réserve des consignes gouvernementales relatives à la pandémie du Covid-19.  

Si vous souhaitez participer à une ou plusieurs de ces opérations, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous avant le 20 juin 2021. Une confirmation d’inscription vous sera adressée par mail à la clôture des candidatures. 

INSCRIVEZ-VOUS