Arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire sur la voie publique sur l’ensemble de la Seine-et-Marne

Un arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire sur la voie publique sur l’ensemble de la Seine-et-Marne est paru le 30 octobre 2020.

Durée : Du 30/10/2020 au 01/12/2020

Exception pour :

  • Les enfants de moins de 11 ans
  • Les personnes circulant à l’intérieur de véhicules particuliers et professionnels
  • Les cyclistes
  • Les usagers de deux roues motorisés dès lors qu’ils portent un casque avec la visière baissée
  • Les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation
  • Les personnes justifiant d’une activité sportive

Nouvelles conditions d’attribution appliquées depuis le 18 septembre 2020 par la Caisse Départementale d’Aide au Logement de Seine-et-Marne « C.A.D.A.L. »

Voici les nouvelles conditions d’attribution appliquées depuis le 18 septembre 2020 par la Caisse Départementale d’Aide au Logement de Seine-et-Marne « C.A.D.A.L. »

dans le domaine de l’habitat :

·         Nouveaux montants et durées des prêts jusqu’à :

                              15 000 € en 15 ANS

·         Barèmes de ressources

Dans les secteurs suivants :

·         Construction Acquisition Taux à 1 %

·         Agrandissement Amélioration Taux à 1.5 % sur lecoût total des travaux, des matériaux, de la quote-part ou du reste à charge.

Priorité aux travaux d’isolation, d’économie d’énergie et aux énergies renouvelables. 

Plus d’info :

Samuel Paty – Mise en berne du drapeau de la mairie

La maire et la municipalité de Bombon s’associent à la douleur de la famille et des collègues de Samuel PATY, professeur d’histoire, ancien du collège de Lorrez le Bocage, lâchement assassiné par des obscurantistes totalitaires et dégénérés.
La République et ses savoirs doivent continuer à vivre afin que chaque enfant issu de toute famille religieuse ou politique puisse continuer à recevoir l’instruction qui, seule,
lui permettra de se forger une opinion personnelle.
Pour honorer ce serviteur de la nation tombé dans l’exercice de sa mission, le drapeau de la mairie sera mis en berne.
Respect au corps enseignant choqué et meurtri.

Budget participatif écologique et solidaire de la Région IDF : 2e session

La Région Île-de-France lance la 2e session de son Budget participatif écologique et solidaire. Tous les Franciliens peuvent présenter un projet dans l’une des 5 catégories proposées, du 16 octobre au 4 décembre 2020 : https://budgetparticipatif.smartidf.services/pages/boite-a-outils#porteur

Pourquoi un Budget participatif ?

 

C’est la possibilité offerte à tous les Franciliens de devenir acteurs de l’environnement en Île-de-France et de prendre part à une démarche citoyenne régionale, d’une ampleur inédite en France, dotée de 500 millions d’euros sur 5 ans. La Région permet à tous les Franciliens de plus de 15 ans, résidant, travaillant ou étudiant en-Île de-France, de s’investir dans un projet, ou dans la promotion d’un projet environnemental qui améliore leur quotidien dans 5 domaines majeurs :  

  1. L’alimentation, la biodiversité et les espaces verts,
  2. Le vélo et les mobilités propres,
  3. La propreté, la prévention et la gestion des déchets, l’économie circulaire,
  4. Les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique,
  5. La santé environnementale.

Comment participer ? 

 

La Région fait appel à la créativité, à l’expertise des habitants et des acteurs du territoire. Elle leur offre la possibilité de : 

–          Proposer des projets

–          Devenir ambassadeur de projets coups de cœur. 

–          Voter pour les projets à mettre en œuvre,

Qui peut proposer un projet pour ce Budget participatif ?

 

Les Franciliens regroupés en personne morale : 

–          Associations,

–          Entreprises,

–          Acteurs publics et privés franciliens.

·          

Deux types de projets seront pris en compte

 

–          Les projets locaux :

o    Il est réalisable à court terme

o    La subvention demandée est comprise entre 1 000 et 10 000 €

o    Il doit obtenir l’accord du maire de la commune dont le territoire est concerné par sa réalisation

o    Les Projets locaux retenus par les Franciliens pourront être pris en charge jusqu’à 100% dans la limite des plafonds légaux de cofinancement public national et européen. Ils pourront en outre, bénéficier du versement d’une avance pouvant aller jusqu’à 80% de la subvention

–          Les Grands Projets :

o    Il s’inscrit à moyen ou long terme

o    Lasubvention demandée peut être supérieure à 10 000 €

o    Il relève impérativement d’une des aides régionales de droit commun en investissement.

o    Les Grands projets retenus dans le cadre du vote citoyen, bénéficieront, en plus de la subvention régionale, d’une prime citoyenne écologique de 10% dans la limite de 300 000 €.

Comment voter ? 

 

Les votes se feront en ligne en janvier 2021. Chaque citoyen, habitant, travaillant ou étudiant en Île-de-France et ayant atteint la majorité numérique de 15 ans, pourra y participer.

Pourquoi aucune réalisation concrète à Bombon? Pourquoi rien de nouveau ?

Un petit mot de la Maire :

Plusieurs administrés se demandent pourquoi il ne se passe rien en mairie…
Je me doute que vue de l’extérieur c’est sûrement une impression globalement partagée par l’ensemble de la population … Mais ce n’est qu’une impression !
Je voudrais tenter de vous expliquer combien il est long le moment entre la décision prise et la réalité mise en pratique et ce grâce à quelques exemples concrets.

Prenons le cas de la sécurité des entrées de village et particulièrement la rue de Saint Méry après l’accident qui s’y est produit le dimanche 13 septembre au matin.
Les habitants, très choqués, se sont plaints d’une sécurisation insuffisante. Je les ai entendus.
Comme il s’agit d’une départementale il fallait que nous nous adressions au responsable de ce type de voie. Rendez-vous est pris le 29 septembre. Mais le rdv est remis pour cause d’impossibilité de ce responsable et finalement nous devons nous rencontrer le 15 octobre à 15h. Entre temps des devis ont été faits pour un miroir à poser en face de la cour là où la visibilité sur la route est nulle. Les devis sont prêts, il ne manque plus que ce rdv et à partir de ce moment il faudra faire à nouveau des devis pour savoir combien coûte un ralentisseur (ou deux) et prendre date avec une entreprise qui les mettra en place.
Et pendant ce temps, les adjoints rencontrent les différentes sociétés qui vont démarrer l’enfouissement des réseaux rue grande et rue du bourg, ils s’occupent de la boulangerie. Les agents techniques ont démonté l’ancien four pour que les boulangers puissent y placer les leurs . Mais il faut nettoyer, refaire les murs, plafond et plancher avant que soient posés les nouveaux fours. Avant il avait fallu liquider les problèmes liés à l’ancien boulanger ce qui a signifié rencontre avec un avocat spécialisé à Melun, intervention par deux fois d’un huissier, enfin rendez-vous pris à Mormant avec la notaire pour que les baux soient définitivement résiliés.

Un dernier exemple : le panneau lumineux. Nous avons eu rendez-vous avec un fournisseur le samedi 1er août. Son projet retenu il a fallu réunir le Conseil Municipal pour que l’accord nous soit donné de poursuivre. C’est chose faite. Ce panneau devant être placé devant la mairie, nous avons jugé opportun de refaire le pavage qui va de la rue à la mairie et d’en profiter pour faire passer les câbles, à partir du panneau jusqu’au bâtiment municipal, sur le côté des pavés. Très bien… c’est l’entreprise Colas que nous attendons maintenant : le devis est accepté mais il faut que Colas trouve un moment pour réaliser les travaux.
Je pourrais vous donner d’autres exemples pour vous expliquer que rien ne se fait vite. Je pestais bien souvent quand j’étais conseillère municipale devant la lenteur du système, je continue de pester mais maintenant je comprends mieux pourquoi c’est ainsi !

Nous avons de nombreux projets en cours de moyenne envergure ou beaucoup plus importants : de la réalisation d’une vraie cantine scolaire avec un(e) vrai(e) cuisinier(ère)et une alimentation surtout à partir de produits locaux, à la recherche d’un médecin avec on l’espère le concours de l’EHPAD de Montjay en passant par le plus vaste de nos projets : la ferme de Neuvy va être mise en vente. Mandat après mandat a surgi ce rêve puis il a disparu. Maintenant nous sommes proches vraiment que ce rêve devienne réalité : nouvelle école, nouvelle mairie, un vrai centre culturel….localisés au cœur du village dans un cadre magnifique !

Je souhaiterais des réactions à ce courrier dans la page contact de notre blog, en espérant que ce petit mot vous permette de mieux appréhender cette fausse impression que rien n’avance et que rien ne se fera. Croyez-moi, chacun travaille à ces projets et espère qu’ils aboutiront pour que notre village s’épanouisse et se dote de tout ce qui lui est nécessaire pour que chacun s’y sente bien. Et je ne pense pas au seul travail des adjoints et des conseillers mais à tous les employés qui oeuvrent pour cette commune. Merci à tous.

Joëlle Salazar
Maire de Bombon

Service Unique de Rénovation Energétique ou SURE

Début 2020, la CC Brie des Rivières et Châteaux a adhéré à la Plateforme Territoriale de Rénovation Energétique en conventionnant avec l’entité départementale SEINE ET MARNE ENVIRONNEMENT.

Lors du conseil communautaire du 07/10, a été abordé le lancement du Service Unique de Rénovation Energétique ou SURE.

Le principe de ce SURE est le suivant :

  • Il s’agit d’un Guichet Unique pour les projets de rénovation énergétique,
  • à destination des particuliers principalement pour les habitations individuelles,
  • pour un accompagnement global (conseils, diagnostic, formulation du besoin, aide au montage financier et subventions, aide à la consultation, suivi des performances post travaux. Hors suivi Travaux)
  • c’est une service gratuit, neutre et objectif.